BALADE BOTANIQUE

• BALADE ANNULÉE – BALADE ANNULÉE – BALADE ANNULÉE •

La sortie botanique de dimanche 8 juillet est reportée
pour cause du décès brutal des parents de l’animateur.

Merci de votre compréhension.

 

Le dimanche 08 juillet 2012 – BALADE BOTANIQUE – Rives du Loup

 

Découvrir et connaitre les arbres et arbustes du Loup.

Une journée détente et découverte des merveilles de notre région :
Inachos LAROCHE, botaniste et paysagiste, vous invite à une sortie pédestre sur les sentiers du Loup pour découvrir et reconnaître toutes les richesses vivantes qui nous entourent. Les végétaux ligneux qui constituent nos forêts, nos broussailles et nos fourrés vous délivreront leurs secrets, leurs utilités méconnues, leurs usages utiles, environnementaux, ornementaux et culinaires. Après une (légère) révision du langage de la botanique, quelques rappels de biologie végétale pour les nuls (que vous n’êtes pas !), toutes vos questions seront reçues avec plaisir et bonne humeur.

Seront abordés entre autres sujets, la connaissance des végétaux comestibles et/ou à usages médicinaux.

Rendez-vous 10h aux Jardins du Loupet, une fois le groupe réuni, en route vers un parcours accessible à toutes et tous sur les bords de notre beau cours d’eau qui vous donnera envie d’en savoir plus ! Mais comme il faut bien rentrer un jour, notre retour au point de départ est fixé à 16h.

L’équipement indispensable :
– de bonnes chaussures,
– une lotion anti-moustiques pour les personnes sensibles,
– un chapeau et une bouteille d’eau.
Apportez un petit pique-nique que nous dégusterons sur le parcours.

L’équipement suggéré :
– une loupe,
– votre guide de poche des arbres et des fleurs,
– un appareil photo pour les souvenirs,
– un carnet de notes pour les trous de mémoire,
– un maillot de bain pour les courageux…! (eau à 16-17°)

 

L’équipement interdit : tronçonneuse, bulldozer, barbecue portatif, lance-flammes !

 

Tarif : 20 € (si ce montant est un problème pour vous, contactez-nous)
S’inscrire

 

Visitez la page botanique sur le site d’Inachos : http://www.gardicam.com

PURIN D’ORTIES


A ramasser avec des gants !!! ça pique un peu…!

– 1 kg de feuilles d’orties cueillies avant la montée en fleurs ou en graines
– 10 litres d’eau de pluie de préférence (celle du robinet contient trop de calcaire et les produits de traitement et autre résidus de pesticides, herbicides, métaux lourds la rendent beaucoup moins active)
Dans un récipient en plastique (pas de métal), faites macérer le kilo d’ortie dans l’eau, à l’ombre, dans un endroit assez frais et ventilé.

Tous les jours, brassez la préparation avec un bâton ; Au bout de quelques jours, vous verrez des petites bulles remonter du fond ; ça s’active !
Le jour où vous ne voyez plus de bulles remonter, le purin est prêt.
Oui, l’odeur rappelle celle du purin de bouse mais bon…!

Filtrez la mixture à l’aide d’un vieux drap placé dans le fond d’une bouteile coupée, côté goulot ; le jus sera gardé en bouteille ou bidon à l’abri de la lumière. Mieux vaut ne pas le garder longtemps, son efficacité réduit avec le temps.

Pulvérisez les plantes avec un mélange composé d’1 dose de purin pour 10 doses d’eau pure ;
A répéter 1 fois par semaine !

Fortification des plantes assurées ; lutte préventive contre des attaques de pucerons et autres araignées rouges…

Je vous conseille de ramasser des orties en masse lorsque vous en trouvez et de les faire sécher, suspendues, têtes en bas ; vous pourrez préparer votre purin avec de la même manière ; il sera bien plus efficace fraîchement préparé !

Bon purin !

© photo : Bruno C.

 

FABRIQUER UN LOMBRICOMPOST

Un ouvrier pour transformer vos déchet de table en OR !

Le lombricompost ou vermicompost se différencie du composteur traditonnellement installé au fond du jardin en cela qu’il fonctionne grâce à l’action de vers à compost, vers rouges (Eisenia foetida) très friands de nos déchets de table, et qu’il peut être installé dans sa cuisine l’hiver ou à l’ombre sur sa terrasse l’été. Pour peu que l’on respecte quelques règles…

Je vous propose de fabriquer vous même un lombricompost aussi fonctionnel que ceux présents sur le marché pour un moindre coût ! A vos outils…

Matériel :

Les caisses à poissons sont normalement faites pour s’empiler facilement…

– 3 caisses à poissons en polystyrène (s’assurer qu’elles soient étanches)
– 1 morceau de grillage à maille carrée d’au moins 5 x 5 mm, genre grillage à garde manger
– un morceau de filet en céramique,
– du fil de fer, une pince coupante
– 1 tournevis
– 1 cutter

Le principe est d’empiler 3 caisses l’une sur l’autre (1 caisse servant de réhausse) et d’en faciliter l’accès aux vers ; la 3ème récoltant le percolat, liquide issu de la transformation des déchets sous l’action des vers à compost.

1. Caisse du bas : récolte le « jus » PERCOLAT
doit être complètement étanche
2. Caisse du milieu : récolte du lombricompost mûr
3. Caisse du haut : déchets en cours de décomposition sous l’action des vers

Petite précision :
J’ai eu la chance de trouver de très grandes caisses à poissons avec couvercles. Leur grande capacité me permet de récolter beaucoup de lombricompost mais le poids en conséquence est important. J’ai donc choisi de garder les couvercles des caisses intermédiaires pour renforcer la structure…


Caisse du haut :
découpe du fond identique au couvercle : Garder une structure porteuse…
Pose du grillage à maille carrée. A l’aide d’une pince, tordez les extrémités du grillage de façon à les rentrer dans le polystyrène.


Fabriquez des agraffes géantes avec du fil de fer. Elles serviront à plaquer correctement le grillage à maille carrée contre la structure en polystyrène.


Agraffe en place


Et voilà, une caisse prête à l’emploi !


Caisse du milieu :
seule différence avec la précédente, avant de fixer le grillage à maille carrée, on ajoute un morceau de filet en céramique, plus fin, pour éviter que les vers ne passent vers le bac « percolas », ils risquent de s’y noyer…
Soyons humain !


On voit le grillage et le filet supperposé !


TRÈS IMPORTANT :
Percez des trous sur le couvercle du haut ! D’un diamètre de 2-3 mm, pas plus…
Faites le aussi à bonne hauteur sur tout le pourtour de la caisse à percolat… Un petit courant d’air apprécié par les habitants !


Et voilà un essaim de vers qu’un Tonton Lombri vous confiera en passant par le réseau lombricompost, Vous pouvez bien sûr les acheter sur internet… (12,50 E les 250 gr au mieux pour bouloter les déchets d’une personne !)
Préférez la première solution, c’est l’occasion de se rencontrer…

 

 

Jardin ouvert de JUIN

Un grand MERCI aux jardiniers du dimanche !


C’est sous un soleil généreux que les portes des Jardins du Loup se sont ouvertes dimanche toute la journée, pour dévoiler le lieu sur lequel sera prochainement implanté le Jardin Nourricier Permaculturel et Participatif.

Dès 10 heures, visiteuses et visiteurs ont découvert les clairières ombragées et terrasses ensoleillées où s’étalent les premières buttes du jardin pédagogique…

Une baignade dans le Loup suivie d’un savoureux pique nique partagé ont marqué la mi-temps de cette journée chaleureuse et joyeuse.

Bilan de cette première : l’accès aux parcelles inférieures est sécurisé et plein d’idées généreuses et de propositions sont nées du mini forum-ouvert improvisé qui a posé les prémices de notre fonctionnement ! A suivre….

Merci aux nombreux participants à cette première journée de mise en place du Jardin Nourricier Permaculturel et Participatif ainsi qu’aux visiteurs et autres promeneurs…!

PREMIER JARDIN OUVERT LE DIMANCHE 17 JUIN

Première journée « Jardin Ouvert » aux Jardins du Loup le dimanche 17 juin !

De 10 h à 19h, nous vous accueillons sur notre terrain : le matin, on fait connaissance, on vous présente notre lieu et on échange sur le projet global et les premières idées déjà lancées :

– le Jardin Nourricier Permaculturel Participatif

– le réseau d’essaimage de lombricomposteurs

A midi, on partage ce que chacun amène à boire et à manger,(eau non potable sur place)

L’après midi, on travaille ensemble sur le projet et la sécurisation de l’accès aux parcelles du Jardin Participatif !

Venez nombreux et amenez votre bonne humeur, et vos gants si vous en avez ! (Et votre autonomie en eau potable !)