Nouvelles recrues aux Jardins du Loup

P1210196

Et voilà ! le premier essaim d’abeilles a été installé dans une de nos ruches Warré, fabriquées l’an passé.

Avant cela, il a fallu récupérer l’essaim qui avait pris place derrière le volet d’une chambre d’enfant… Les parents un peu inquiets, c’est bien normal, nous ont contacté pour déplacer cet essaim en transit au plus vite.

fenetre et essaim
Nico et essaim

Un essaim en transit signifie que les abeilles sont à la recherche d’un abri idéal pour s’installer et construire les rayons de cire qui accueilleront le couvain et les réserves de nourriture. Des éclaireuses partent en reconnaissance pour trouver ce lieu propice. Les autres se regroupent autour de la reine et forment cet amas protecteur, cette goutte…
Elles ne sont pas agressives, gorgées de miel, elles attendent le feu vert des éclaireuses pour s’envoler vers la cachette de leurs rêves avec leur reine…
Sauf que dans notre cas, nos chères petites abeilles étaient probablement là depuis plus d’un jour, à l’insu des habitants de la maison et, très discrètement elles avaient commencer à fabriquer des alvéoles pour s’installer (voir 1ere photo).
Du coup, Nico, qui a l’habitude de récolter des essaims, a fait glisser le paquet d’abeilles dans un grand sac en papier. Se sentant agressées, elles ont piqué son bras à 3 reprises !
Seul une personne experte peut se risquer à ce genre de manoeuvre, n’agissez pas sans savoir ; un nombre important de piqûres d’abeille peut vous être fatal

ruche warre et abeilles

De retour aux Jardins, j’ai enfilé mon habit protecteur et j’ai ouvert le sac très gentiment ; tout était calme à l’intérieur… Je l’ai retourné et, d’un coup sec, j’ai secoué afin de faire tomber la masse d’abeilles sur la hausse de la ruche.
J’ai bien vu le morceau d’alvéoles (tâche blanche au centre) qu’elles avaient déjà « tissé » sur le linteau de la fenêtre…
Je les ai laissé visiter leur nouvel immeuble dans tous les sens, s’approprier le lieu et découvrir les environs…
Je reviendrais à la tombée de la nuit remettre le grenier et le toit de la ruche.

Entre ruche
Et voilà, c’est  fait !

A suivre !!!

Module de formation n°6 : Biodiversité et équilibre biologique au potager

Module n°6 : Samedi 16 mai aux Jardins du Loup
 BIODIVERSITE ET EQUILIBRE BIOLOGIQUE AU POTAGER

mu

Comment et pourquoi favoriser l’installation d’une faune et d’une flore diversifiée au potager ?
Savoir intervenir dans l’écosystème du potager lorsque certaines plantes subissent des attaques, Comprendre pourquoi ? Que faire ? Comment agir ?

Ravageurs

Lors de cette journée, nous verrons que toutes nos actions au potager ont des répercutions… La permaculture nous enseigne d’observer avant d’agir…

Araignee jaune

Venez découvrir comment prévenir les désordres au potager (maladies, prédateurs sur les végétaux, invasions diverses) avec des remèdes naturels et des actions simples,

P1060177 copy (768x576)

comment réguler les surpopulations d’insectes et autres mollusques en utilisant des associations de végétaux (« pièges » olfactifs, plantes auxiliaires, …), en prenant soin d’assurer le gîte et le couvert à nos chères plantes comestibles (sol vivant !)…

P1060006 copy (768x576)

Notre approche permaculturelle du sujet donnera des clés à chacun pour mieux appréhender les « déséquilibres » au potager !

C’est samedi 16 mai  aux Jardins du Loup !


Les contenus de chaque module s’appuient sur les concepts de base de la permaculture : organiser et faire fonctionner des « éléments » entre eux tels que les animaux, les plantes, les hommes, les constructions, l’énergie, l’eau, les communications,… de façon optimale et durable !
En respectant l’écosystème fragile qui nous entoure !
Et sur les concepts et principes de l’agroécologie : conception et gestion d’agrosystèmes durables.


Déroulement d’une journée de module de formation (sauf indications) :

  • De 9h30 à 13h00 : Alternance animations d’éveils et transmission de savoirs.
    En période froide, à la mairie annexe de Gourdon (située à Pont du Loup)
  • De 13h00 à 14h30 : Pique nique partagé – auberge espagnole (en salle ou aux Jardins, selon météo)
  • De 14h30 à 16h30 : Alternance animations pratiques et transmission de savoir sur le site des Jardins du Loup (selon météo).

 Modalités d’inscription aux modules :
Dans le but de maintenir la qualité de nos formations, nous limitons le nombre de participants à 15.
PARTICIPATION FINANCIERE PAR MODULE: 35 €
Un chèque d’acompte de 10 € par module vous sera demandé pour valider votre inscription.
EXCEPTIONNELLEMENT POUR CE MODULE, VOUS POUVEZ NOUS JOINDRE AU 06 20 52 54 93 POUR RESERVER VOTRE PLACE CE SAMEDI !!!

L’association se réserve le droit d’annuler le module en cas de force majeure ou d’un nombre insuffisants d’inscrits. Dans ce cas, votre acompte vous sera remboursé.

 Contact : Les Jardins du Loup
781 route des Gorges – 06140 Tourrettes-sur-Loup – 
06 15 13 88 89