Mise en place d’une côtière

cotiere 01

Ce dimanche 16 février, la journée « jardin ouvert » a été productive pour les futures productions au JNPP !
La recette : un temps plutôt clément, des adhérents bénévoles motivés et un bon repas partagé !
Le chalenge était loin d’être gagné ! Il fallait déplacer/rectcler un tas de terre très argileuse donc lourde afin d’installer un composteur et un lombricomposteur sur la terrasse des Sauges…!
Que faire de toute cette terre ? Surtout ne pas la déplacer trop loin au risque de voir la bande de jardiniers déclarer forfait très rapidement…
Alors, nous avons essayé de dépenser le moins d’énergie possible (mais ce fût déjà beaucoup !!!) en décidant de créer une côtière, c’est à dire une bande de terre à cultiver, accolée au mur de la restanque, pour capter toute la chaleur du soleil et l’emmagasiner dans les pierres ; nous créons ainsi un micro climat propice au développement de végétaux aimant bien la chaleur… Les tomates et aubergines y auront une place de choix ce printemps !

P1070286web

La mise en oeuvre est simplissime ; comme à chaque fois, on place des cartons sur le sol non travaillé pour faire entrer du carbone dans le « système », puis nous délimitons le bord externe avec des petits troncs retenus par des piquets pour que la terre reste en place, et nos hommes forts se chargent de « benner » la brouette sur la côtière ! Plus facile à dire qu’à faire !

Nous avons accompli la tâche que nous nous étions fixés : la belle côtière recouverte de fumier puis de terreau et la mise en place des composteurs ! Au premier plan, un fourni par la commune, le 2ème que l’on voit mal, le lombricomposteur… Nous en reparlerons !

cotiere03

On ne le voit pas sur les photos mais pendant ce temps, Steeve a taillé toutes les vignes aux alentours… Merci à lui (et à Fanélie) ! Bientôt, des explications sur la taille de la vigne !

Merci à Fanélie, Frédérique, Bruno, Benoît, Laurent, Steeve et Corinne…

A bientôt aux Jardins !

Le jardin Martelly fait chanter les enfants

Helene et les enfants

Au jardin Martelly, on y danse, on y danse, on y chante tous en rond !

Ce mercredi, 29 enfants sont montés sur le toit du parking Martelly encadrés par les animatrices de l’association grassoise « Harjès ».
Sous un soleil radieux, Hélène, une précieuse bénévole, a proposé aux enfants d’apprendre des chansons courtes pour célébrer la nature et le respect des végétaux !
Accompagnés par le son mélodieux de son petit instrument à cordes, tout le monde est entré dans la ronde et a chanté à pleine voix !
Et si bien que le ciel ne leur est pas tombé sur la tête ! Enfants et plants

Après les célébrations, les enfants ont fait des plantations de fleurs pour que le beau jardin Martelly soit rempli de couleurs et de senteurs : tournesols géants, tagètes, soucis et autres plantes colorées, auxiliaires pour accueillir des insectes utiles au potager et mellifères pour nos amies les abeilles…

A suivre !!

Création du Plan du jardin

Estelle a dessiné le Plan du Jardin, Corinne l’a finalisé, on a collectivement décidé du nom des planches,  Emilie, Estelle et Murielle ont peint la signalétique… beau travail ! Bravo et merci a tous les participants…

 

De quoi vous repérer lors de votre prochaine visite au JNPP, au jardin ouvert ou en semaine. A bientôt !

Murielle